Category Archives: Merchandising

Brazilian Sun Shines for European Brands

In Europe, the weather shaded in more than 50 grey nuances in May. Prêt-à-porter industry registered between -30% and -40% of sales vs. last year same period. How can brands succeed to make European consumers think about sunny weather? They just make us travel to Brazil.

When we think about emerging markets, most of consumers (luxury and non-luxury ones) think about Asian markets. Indeed,  South America is also a major actor in the economic market. With more than 184 million inhabitants, Brazilian market is certainly one of the emerging markets which grows the most (between 30-35% of growth each year). And Brazilians like luxury brands. Today 1.3% of worldwide luxury consumers are Brazilians. According to a study from the cabinet Bain&Company, luxury Brazilian clients expect to increase from 15% to 25% in the next 5 years. No wonder  luxury European brands want to be connected  to this country and to integrate it (step by step) to their DNA territory.

Chanel « Beiges » new image

Gisele bundchen Beiges

Today, for make-up professionals,  « Nude-look » is the new way to be “maked up”. It’s a contradiction in itself: Be maked-up without being. For this new style, make-up brands focus their summer communication campaigns on their sun-Powder make-up. Just a little brush touch and you get the perfect result. This market was already dominated by Guerlain with their Terracota Sun Powder. But Chanel wants also to be protagonist in this « nude » new market war. And how better that using Gisele Bündchem image to represent its new « Beiges » product line? The most famous Brazilian top model in the world is today the image of Perfect Nude Skin Chanel. With this strategy, Chanel can inspire Brazilian women. Women that only need to use a little of « Beiges » Powder for making their beauty shine.


Cidade Jardim : The new European luxury brands headquarters

lady dior as seen by Dior cidade Jardim Store Cidade Jardim

In Paris, they are in « Avenue Montaigne ». In London, they are in Soho. In Brazil, they are in Cidade Jardim. But who are “they”? Well, “they” are the European most famous Luxury brands : Hermès, Dior, Zegna, Chanel, etc. Cidade Jardim is the shopping center of the most luxury district in Sao Paulo. Luxury brands get their headquarters in this shopping mall. It is important to remember that in Brazil, customers have their shopping habitudes in shopping malls due to the security that it transmits. And this particularity is not a difficulty for brands such as Louis Vuitton (which has opened there its fifth Brazilian store), Chanel (which has opened its biggest luxury store in South America in this shopping center), or even Cartier. Dior, for example, is the latest European brand to open a store in this 36 000 sqm shopping center. This new boutique is almost identical to its mythic store in 30 Avenue Montaigne. An opening that creates a big buzz, because at the same time, in the tower Instituto Tomie Ohtaka there is an exhibition called «Lady Dior As Seen By.. »: An exhibition where we can discover the iconic Lady Dior bag reinvented by eighty artists & designers. And of course there are Brazilian artists such as Laerte Ramos with its « Lady Dior en azulejos ». Indeed, it sounds that the new store in Cidade Jardim will surf in a wave of success during this event.

Brazil headquarters in Paris : Le Bon Marché

BRAZIL le bon marché

Le Bon Marché is the headquarters of luxury brands in the left river side of Paris. Through its stote alleys,  you can pass from Dior to Louis Vuitton, from Kenzo to Vanessa Bruno, from Salvatore Ferragamo to Louboutin. You have the choice among all the luxury brands, even the Brazilian ones (since one month ago). As other brands do, Le Bon Marché makes us travel to Brazil. Since beginning of April, Le Bon Marché has become almost Brazilian thanks to its spring campaign called “Brazil Rive Gauche” (Brazil Left River Side). In the store windows we can see artistic bright colors compositions that make us think on Matisse last artistic works. At that moment, we can feel already the Brazilian inspiration coming from inside store. We cross the door and we travel from Sao Paulo to Rio de Janeiro; from Brasilia to inside the Amazonian Forest. For succeeding in this « travel »story, Le Bon Marché has invited to the most talented Brazilian designers and brands of the fashion  world, and recreated some Brazilian corners where to find objects that a brazilian lifestyle. A notebook that says « Keep calm and listen Bossa Nova» or little statues that represent  the Corcovado are just a slight example of what you can find in Le Bon Marché shelves. Without hesitation, Le Bon Marché has succeeded so much in this adventure that even the Lacoste store just in front of it takes advantage of the Brazilian adventure by sticking Brazilian crocodiles in its windows stores (see below images). I just hope to feel soon in real the Brazilian breeze, with 50 nuances of blue & yellow.

This slideshow requires JavaScript.


 

En Europe, alors que la météo se décline en  50 nuances de gris, l’industrie du prêt à porter enregistre une baisse des ventes de -30 à -40% comparées à la même période l’année dernière.  Comment les marques réussissent-elles à évoquer la chaude saison  chez les consommateurs européens? En les faisant voyager au Brésil.

Lorsque l’on évoque les pays émergents, la plupart des consommateurs (de produits luxe ou non) pensent aux marches asiatiques. Pourtant, l’Amérique Latine est un acteur important de l’économie.  Avec plus de 184 millions d’habitants, le marché brésilien est celui qui connait la plus forte croissance des pays émergents –entre 30 et 35% de croissance chaque année. Et les brésiliens adorent les marques de luxe. Aujourd’hui, près de 1,3% des consommateurs de produits de luxe sont brésiliens. Selon l’étude du Cabinet Bain & Company, le nombre de clients brésiliens de marques de luxe  devrait augmenter entre 15 et 25% dans les cinq prochaines années.  Il ne faut donc pas se demander pourquoi les marques européennes veulent tisser des liens avec ce pays et intégrer ses particularités dans leur ADN.

Nouvelle  image Chanel « Beiges »

Aujourd’hui, pour les professionnels du maquillage, le naturel “nude look” est la nouvelle tendance de maquillage.  C’est une contradiction en soit : se maquiller de manière à paraître naturelle.  Pour ce nouveau style, les marques de maquillage focalisent leurs campagnes de communication d’été sur la poudre-soleil.  Juste une petite touche au pinceau et vous êtes parfaite.  Ce marché est largement dominé par Guerlain et sa Terracota.  Mais Chanel vient d’entrer sur ce territoire du « naturel ».  Et comment le faire ? En choisissant Gisèle Bundchem pour représenter les nouveaux « beiges » de la gamme.  La plus connue des Top Models au monde est devenue l’icône du Perfect Nude Skin de Chanel.  Avec cette stratégie, Chanel inspire les femmes– des femmes qui peuvent utiliser ces poudres « beiges » pour faire éclater leur beauté.

Cidade Jardim : le nouveau QG des marques de luxe

A Paris, elles se situent Avenue Montaigne ; à Londres, dans le quartier de Soho. Au Brésil, elles se trouvent  à Cidade Jardim. Mais qui sont-elles ? Elles sont européennes et comptent parmi les plus célèbres marques de luxe : Hermès, Dior, Zegna, Chanel, etc.  Cidade Jardim est un centre commercial dans la partie chic de Sao Paulo. Et c’est dans ce centre commercial qu’elles ont implanté leur quartier général ; il est important de noter que  les consommateurs effectuent leurs achats dans un centre commercial pour la sécurité qu’il procure.  Et ce n’est pas du tout un problème pour les marques telles que Louis Vuitton (son 5ème magasin au Brésil), Chanel (qui a inauguré le plus grand magasin d’Amérique Latine dans ce centre commercial), ou même Cartier.  Quant à Dior, c’est la dernière marque européenne à ouvrir une surface de vente de 36 000 M2.  Cette nouvelle boutique est presque identique au 30 Avenue Montaigne à Paris.  L’inauguration a créé un large buzz en raison de l’exposition simultanée «Lady Dior vue par.. » organisée dans la tour Instituto Tomie Ohtaka. Au cours de cette exposition, on peut découvrir le sac mythique Lady Dior qui a été réinventé par 80 artistes et designers.  Et bien sûr, ils sont brésiliens, comme le plasticien Laerte Ramos qui s’est inspiré des carreaux de faïence pour imaginer le  sac  « Lady Dior en azulejos ».  On peut facilement prévoir que le nouveau magasin de  Cidade Jardim surfera sur le succès de cet événement

Le QG du Brésil à Paris : Le Bon Marché

Pour les marques de luxe, Le Bon Marché est le lieu de prédilection sur la Rive Gauche de Paris. Dans les allées de ce grand magasin, on passe de Dior à Louis Vuitton, de Kenzo  à Vanessa Bruno, de Salvatore Ferragamo à Louboutin – un choix très étendu de marques de luxe, et, depuis un mois des marques brésiliennes.  Tout comme les autres marques le font,  Le Bon Marché nous fait voyager au Brésil.  Depuis début mai, Le Bon Marche est devenu presque entièrement brésilien grâce à sa campagne de printemps appelée « Brésil Rive Gauche ».  Dans les vitrines, l’aménagement artistique des couleurs éclatantes nous rappelle Matisse dans sa dernière période.  L’inspiration brésilienne frappe le chaland.  Dès la porte franchie, on voyage de Sao Paulo à  Rio de Janeiro; de Brasilia à la forêt amazonienne.   Pour s’assurer de son succès,  Le Bon Marché a invité les designers brésiliens les plus talentueux et les marques de mode, recréant des corners brésiliens où l’on peut trouver des objets lifestyle.  Des indications telles que « Rester cool et écoutez la Bossa Nova » ou de petites statues qui représentent le Corcovado sont juste quelques exemples de ce que vous pouvez trouver en ce moment au Bon Marché. Sans hésitation, cet événement a si bien fonctionné que le magasin Lacoste en face du Bon Marché a collé des crocodiles brésiliens sur leur vitrine (voir images ci-dessous).  J’espère juste ressentir bientôt en vrai le petit vent brésilien et m’exposer aux 50 nuances de bleu et jaune.

Advertisements
Tagged , , , , , , , , , , , , , ,

Accesible Luxury Christmas by Dior

Christmas is coming and is visible everywhere. This Year’s period is booming in terms of sales volumes for both online & brick-and-mortar merchants.  It’s good to remember that most of luxury brands get most of their turnover and revenues from perfumes & cosmetics product licenses and sales. Christmas is the peak seller period:  these products are the most common Christmas presents. Even consumers who never buy any luxury item will be eager to buy a Dior Cosmetic or a Guerlain perfume for Christmas just because it is the way to get a luxury and special product in a special moment that is accessible for their budget. This is what is called “Accessible Luxury”.  At the end, it would be the brand’s DNA which will make the difference between one brand and another when the purchase act will take place.  

Dior is a perfect example of a “dream” seller through its brand & 360 °media strategies. Dior has aired two different campaigns for the same product on TV for  “J’adore”, No1 Best Seller perfume in France:  one campaign  with Charlize Theron.  It‘s staring the character of a “haute couture” brand. The other campaign defends an international brand image and makes us travel through the history of the perfume itself. On Internet, a magical campaign makes us feel closer to all the cosmetics products. And finally, Dior has developed a partnership with “Le Printemps” (a luxury department store in Paris) for its special Christmas’ windows edition (last year this partnership was with Karl Lagerfeld). This partnership has been communicated via outdoor, magazines, and through PR. Due to this partnership, Dior was present via a Out Of Home campaign in the Parisian  subway (never used for Dior) without damaging its image, because Le Printemps, as a retailer, was already a major advertiser in OOH media. Let’s wait for year end to better measure the efficiency of this 360 degree “Dream” campaign.

 

Noël arrive, et ça se voit partout.  Cette période de l’année est l’une de plus propices en termes de volume d’achat via online et aux magasins. Comme vous le savez peut-être les marques les plus luxueuses ont la plupart de leurs bénéfices à travers leurs licences et ventes des  parfums et cosmétiques. Noël est la période best-seller  de l’année pour ce type de ventes comme tout le monde le sait. Même le consommateur qui n’achète jamais aucun produit de luxe va être attire vers l’achat d’un cosmétique Dior ou bien d’un parfum Guerlain parce que c’est une façon d’acquérir une marque de luxe et un produit spécial plus abordable.  C’est ce que les spécialistes du luxe appellent « Le luxe accessible ». En réalité, c’est l’ADN de la marque qui va faire la différence entre une marque et une autre quand l’acte d’achat va se faire.

Dior, est l’exemple parfait d’un vendeur de rêve à travers sa stratégie média et de marque. Dans la TV, il y a deux campagnes différentes pour un même produit : “J’adore” parfum, Le parfum le plus vendu en France. La première avec Charlize Théron proclame le caractère d’haute couture de la marque. L’autre pub montre l’image internationale de la marque à travers un voyage aux origines du célèbre parfum. Sur internet, une campagne magique et féerique autour des cosmétiques Dior (voir vidéo). Et enfin, la marque a fait un partenariat avec les grands-magasins “Printemps”  pour faire les vitrines de Noël (un partenariat fait l’année dernière avec Karl Lagerfeld). Grâce à ce partenariat, Dior à pu renforcer sa présence médiatique OOH, Presse et PR. Pour la campagne OOH, Dior a pu être présent dans le métro sans ainsi endommager l’image de la marque puisque l’annonceur principal reste le grand magasin Printemps, qui utilise ce type de média quotidiennement.  Maintenant, il faut patienter après Noël pour bien mesurer l’efficacité de cette campagne de Rêve.  

 

TV Dior ads:

Dior Christmas Digital Campaign:

Printemps&Dior:
dior1

dior2

dior3

Tagged , , , , , ,

Let the store come to the people

New technologies can help shopping be more interesting for busy people. You don’t have enough time for doing your shopping? Don’t worry. If you live in Korea or Australia, the same strategies have been used simultaneously in order to promote some supermarket chains. For example, Tesco in Korea has put up panels in metro stations and gas stations that recreates a real supermarket where you can buy everything you need by scanning the QR code that is under the image of the product that you want. After scanning it and including it in your shopping cart of your smartphone application, you can pay the total amount and receive it two hours later at your domicile. This idea has been a huge success, and it has been developed in a bigger way. In the metro station of Seoulleung (Seoul), a virtual supermarket has been opened with big corridors and with more than 35.000 products. Today, Tesco has 650.000 clients in Korea who do their shopping with their mobile phones, with an average shopping kart of 41 dollars. This new business idea is a wonderful way of innovation in today’s emerging markets and enables countries where geographical locations make it impossible to have stores everywhere.

Les nouvelles technologies peuvent aider les personnes très occupées à faire leurs courses. Vous n’avez pas le temps pour faire vos courses ? Pas de problème, si vous habitez en Corée du Sud ou en Australie. Dans ces deux pays, la même stratégie a été utilisée pour promouvoir l’achat virtuel dans une chaîne de supermarchés. Par exemple, Tesco en Corée du Sud (appelé Homeplus) a mis des panneaux dans les stations de métro et dans les stations service qui représentent l’image d’un vrai rayon de supermarché où l’on peut acheter tous les produits dont on a besoin en scannant avec son téléphone portable le QR Code correspondant au produit désiré. Une fois le code scanné, le produit sera inclus dans le panier digital sur le téléphone portable et une fois la totalité des courses achevée, le client sera livré deux heures après là où il préfère. La même idée a été reproduite à l’identique en Australie avec le même succès. En Corée du Sud, l’idée a si bien marché qu’elle a été développée à une plus grande échelle. Dans la station de métro Seoulleung (Séoul), un supermarché virtuel a ouvert ses portes avec de grands couloirs et avec l’image de plus de 35 000 produits, de quoi donner au client la sensation de vraiment faire ses courses de manière traditionnelle. Aujourd’hui, le marché virtuel de Tesco en Corée du Sud a plus de 650.000 clients avec un panier moyen de 41 dollars, ce qui fait de ce nouveau business une idée géniale pour se développer dans des pays émergents où la géographie ne permet pas d’ouvrir des magasins dans tout le pays.

Tagged , , , , ,

Flowers in my store-windows

Le Bon Marché, from my point of view, is the shopping center in Paris with more glamour, elegance, and luxury feeling. You don’t go there to save money…you go there to dream about luxury. In Galeries Lafayette we look to the right, and we see a Chinese group doing their once-in-their-life-shopping-event. We look to the left, and we see another tourist group with a weird accent…but not French at all. But…in Le Bon Marché…we don’t see tourists (well…maybe two, but that’s all). We are like in a museum, and everything is done in order to makes you feel good. Of course…nothing is free…so I just can appreciate the good taste and the creativity of their merchandising and their beautiful store-windows. They really make you feel, when you are in the street in front of them, that inside is the real spirit of beauty and luxury. A store window has to surprise the viewer and makes him to cross the store door in order to shop. This time the main theme of Le Bon Marché store windows was the fabric’s print (mostly Nina Ricci). All the fabrics were in 3D…and it was just beautiful!!

Le Bon Marché, de mon point de vue, est le grand magasin parisien avec le plus de glamour, d’élégance et de sensation de luxe. On n’y va pas pour économiser de l’argent… mais pour rêver avec du luxe. Aux Galeries Lafayette Haussmann, on regarde à gauche et on se retrouve face à un groupe de touristes chinois qui sont en train de faire leur-une-fois-dans-la-vie-shopping. On regarde à droite et on trouve un autre groupe de touristes à l’accent « non-français ». Mais…au Bon Marché… il n’y a pas de touristes en masse (bon… on peut bien en croiser quelques uns, mais c’est tout). Nous nous croyons dans un écrin où tout est fait pour que l’on se sente à l’aise. Bien sûr… rien n’est gratuit, sauf le fait de pouvoir apprécier le bon goût et la créativité du merchandising, ou bien encore la beauté des vitrines. Elles permettent de faire sentir, quand on se trouve dans la rue en face d’elles, le vrai esprit de beauté et de luxe que l’on trouve toujours à l’intérieur. Une vitrine a comme mission de surprendre les piétons et de leur donner envie de franchir la porte du magasin pour acheter. En ce moment, les tissus imprimés (la plupart de Nina Ricci) constituent le thème principal des vitrines du Bon Marché. Tous les motifs sont en 3D… et ils sont tout simplement merveilleux !!

This slideshow requires JavaScript.

Tagged , , , , , ,

From Karl to your iPad/iPhone

Since few years ago, almost all luxury houses has collaborated with cheaper prêt-à-porter brands such as H&M, Mango, or web sites such as net-a-porter.com
Lanvin, Jimmy Choo, Versace, and the last one… Karl Lagerfeld. Well, Karl collaborates with everyone! Coca Cola, Macy’s, Sephora, Printemps, net-à-porter.com, etc. Eventhough, Karl still being a real success thanks to his strong image.
For promoting his new collaboration with the website net-a-porter.com, the site has created a special interview called “face to face: Karl Lagerfeld”. But the promotion doesn’t end there. The web site has create augmented reality stores, where if you go with you ipad/iphone and with the special application created for this event, you can you in front of the posters/store windows and to buy the product that you want in that right moment. It’s not great??It’s not the first time that net-a-porter.com does that. You can see the video of the operation that they did on September 2011.

Depuis quelques années, Presque toutes les maisons de luxe ont collaboré avec des marques de prêt-à-porter moins cher comme H&M, Mango, ou même de sites comme net-a-porter.com
Lanvin, Jimmy Choo, Versace, et le dernier arrivé… Karl Lagerfeld. Bon, Karl collabore avec tout le monde! Coca Cola, Macy’s, Sephora, Printemps, net-à-porter.com, etc. Néanmoins, Karl continue toujours à profiter de son succès sans dégrader par contre son image.
Pour promouvoir cette collaboration, le web site a développé une stratégie 100% créative. Premièrement, il a réalisé une interview de Karl à Karl. Cela veut dire, Karl fait une question, Karl répond la question. Aussi simple que cela peut paraître L’interview s’appelle «face to face: Karl Lagerfeld » et vous pouvez la voir ici en bas. Deuxièmement, le site a créé des magasins de réalité augmenté par toute la planète : London, NYC, Paris, etc. Tu arrives avec ton ipad ou ton iphone et l’application spéciale créée pour cette occasion, et tu commences à photographié la vitrine pour acheter ce que tu veux. N’est-ce pas genial? Mais ce n’est pas la première fois que ce site web a fait cette type d’opération. Il l’avait aussi fait en septembre 2011 (voir la vidéo ci-dessous).

Tagged , , , , ,

India is in Fashion

Some weeks ago Chanel presents his collection new Collection Paris/Bombay 2011/2012. With little stones sewed in the clothes, and without leaving the own style of Chanel, this eternal brand takes us where the dreams are always a symbol of splendor and magnificence. But if last year the thematic of its fashion show was “under the sea”, this year it seems to be India. Chanel is not the only house to take the codes of this millenary culture and to appropriate it. Hermès does it too. In its traditional and creative Faubourg St.Honoré’s store-windows, Hermès makes us travel while we hated to not earn enough money for buying that wonderful bag that looks at us. But well… envies apart, India is the luxury in every sense. But it’s not just that, it’s a big country which is growing, with a population that in the future will became much bigger than Chinese one. So I imagine that India will be in fashion for a long time, thanks to a growing demand. 

Il y a quelques semaines Chanel a présenté sa nouvelle collection Paris/Bombay 2011/2012. Avec des petites pierres cousues sur les vêtements, et sans oublier le style et les lignes qui caractérisent Chanel, cette marque historique nous a amené là où les rêves sont un symbole de faste et de splendeur. Mais si la dernière année la thématique dans sont show semblait être le fond de la mer, cette année il semble l’être l’Inde. Néanmoins, Chanel n’est pas l’unique maison à prendre les codes de ce culture millénaire et se l’appropriée. Hermès le fait aussi. Dans ses traditionnelles vitrines de la rue Faubourg St-Honoré, Hermès nous fait voyager pendant nous fait aussi détester le fait de gagner aussi peu d’argent et ne pas pouvoir ainsi acheter ce sac qui nous regarde tout droit dans les yeux. Mais Bon … gourmandise appart, l’Inde es le luxe dans toute son splendeur. Mais elle n’est pas que cela. L’Inde est aussi un grand pays qui continue à grandir, avec une population qui dans un futur proche va être plus grand que la population chinoise. J’imagine donc, que l’Inde va à continuer à être à la mode pour un grand moment grâce à sa forte demande.

This slideshow requires JavaScript.

Tagged , , , , ,